vaincre syndrome imposteur

4 astuces pour vaincre le syndrome de l’imposteur

À un moment donné de ton parcours entrepreneurial, tu as forcément ressenti le syndrome de l’imposteur. Tu sais, ce sentiment de ne jamais être à la hauteur… Il est tellement puissant qu’il t’empêche parfois d’avancer. Pour le surmonter, je te propose 4 astuces qui fonctionnent bien pour moi. Cela dit, je te préviens : vaincre le syndrome de l’imposteur, c’est un travail sans fin. Comme dans un jeu vidéo : à chaque niveau, tu fais face à de nouveaux défis. Le syndrome de l’imposteur reviendra donc régulièrement frapper à ta porte. Mais si tu possèdes les clés pour l’identifier et le travailler, tu vas muscler ton mindset et surmonter tes croyances limitantes de plus en plus facilement.

C’est quoi le syndrome de l’imposteur ?

Tu doutes de tes compétences malgré ton expérience et tu crains tout le temps qu’on te prenne pour une fraude ? Le diagnostic est sans appel : tu es victime du syndrome de l’imposteur !

Ce phénomène psychologique entraîne une fausse perception de ta valeur. Lorsque tu en souffres :

  • tu crois que tes succès sont le résultat de la chance plutôt que de tes capacités.
  • tu penses que tout le monde te surestime et tu minimises tes réussites.
  • tu es très autocritique.
  • tu as l’impression de tromper les autres en permanence…

Entreprendre dans ces conditions est compliqué. Comment fixer des prix justes quand on a l’impression d’arnaquer sa clientèle ? Comment lancer des offres quand on se dit qu’elles n’ont aucun intérêt ? Comment ne pas avoir envie d’abandonner ?

Tu te dis que quand tu auras (encore) plus d’expérience, eu (encore) plus de clients ou suivi une (énième) formation sur tel ou tel sujet, tu pourras vaincre le syndrome de l’imposteur. Désolée de te décevoir, mais non.

Le syndrome de l’imposteur peut affecter n’importe qui, quel que soit son travail, son niveau de qualification ou son statut. Eh oui : même les « entrepreneurs à succès » le ressentent parfois. En réalité, il se déclenche lorsqu’on se confronte à de nouveaux défis. Ce qui est très fréquent lorsqu’on entreprend !

Rassure-toi. Même s’il est impossible de se débarrasser totalement du syndrome de l’imposteur, il existe des outils pour le déceler et le travailler. Ils ne sont pas magiques, mais ils sont puissants. Ils vont t’aider à reconnaître ce visiteur indésirable et à lui tenir tête, pour qu’à chaque nouveau défi, tu sois mieux armé·e pour l’affronter. Parce que, crois-moi, tu es bien plus capable que tu ne le penses.

Vaincre le syndrome de l’imposteur en célébrant ses réussites

Un énorme obstacle pour les personnes en lutte contre le syndrome de l’imposteur est la difficulté à reconnaître leurs succès. Alors, arrête de minimiser tes accomplissements. Au contraire : célèbre-les !

Lorsque tu as atteint un objectif, ne passe pas directement au suivant sans t’accorder une récompense. Offre-toi un cadeau, matériel ou immatériel, à chaque réussite. Que ce soit une fringue, un gâteau au chocolat ou deux heures à jouer aux Sims, c’est une façon de valider ton parcours et de renforcer ta confiance en toi.

Faire taire les doutes grâce à la did list

Je suis sûre que tu as une to do list. Mais connais-tu la did list ? C’est la liste de tout ce que tu as accompli dans la journée.

Le syndrome de l’imposteur nous fait souvent oublier à quel point nous sommes productifs et compétents. En notant tes réalisations, tu bases ta perception sur des faits plutôt que sur des impressions. Cela t’aide à prendre conscience de l’étendue et de la qualité de ton travail.

vaincre syndrome imposteur

Abandonner le perfectionnisme

Un syndrome peut en cacher un autre ! Les personnes atteintes de celui de l’imposteur sont souvent des perfectionnistes (non, ce n’est pas une qualité !).

Le perfectionnisme te pousse à faire toujours plus et mieux, même quand ce que tu as déjà fait est largement suffisant. Tu perds énormément de temps dans des détails insignifiants et cela te freine dans ton business.

Devenir maman m’a guérie de mon perfectionnisme. Parce que du temps, je n’en ai plus à perdre ! J’ai donc adopté la règle des 80 %. Je sais qu’elle ne fonctionne pas pour tout le monde, mais pour moi elle a fait des miracles. Désormais, lorsque je suis satisfaite à 80 % de mon travail, c’est suffisant. J’arrête de pinailler, même s’il y a encore des trucs qui me chiffonnent. Et je passe à autre chose (sans avoir oublié de me célébrer avant, bien sûr).

Chercher la perfection, c’est souvent se mettre des bâtons dans les roues. Il est temps de lâcher prise et de valoriser le chemin parcouru.

Booster sa confiance en soi avec un « Hall of fame »

Tu n’arrives pas à t’accorder de mérite ? Laisse les autres le faire à ta place ! Pour vaincre le syndrome de l’imposteur, crée ton propre « hall of fame ». Dans ce « temple de la renommée » (c’est encore plus pompeux en français qu’en anglais !), regroupe les témoignages de tes clients satisfaits, les récompenses reçues, ou toute autre forme de reconnaissance de ton travail.

Tu pourras t’y replonger à chaque fois que la petite voix critique dans ta tête tentera de te rabaisser. C’est un excellent moyen de vaincre le doute et de renforcer ta confiance en tes capacités et en ta mission.

Vaincre le syndrome de l’imposteur est un chemin personnel qui ne s’arrête jamais vraiment. Mais grâce à ces astuces, tu seras capable de dépasser cette fausse perception de plus en plus facilement. Souviens-toi : l’objectif n’est pas de devenir quelqu’un d’autre, mais de reconnaître et de valoriser la personne que tu es déjà. Tu as le droit de célébrer tes succès, de reconnaître ta valeur, et de poursuivre tes rêves avec confiance. Si tu as besoin d’aide pour faire taire tes doutes, réserve une séance Business Therapy. En une heure, je t’aide à identifier ce qui te bloque dans ton business et à trouver des solutions pour déployer tout ton potentiel entrepreneurial.

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir mes conseils & astuces gratuitement dans votre boîte mail ! 

Et si vous pensez que cet article pourrait aider d’autres entrepreneurs : partagez-le :) 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles à découvrir :

Inscriptions Ouvertes !

jusqu’au Vendredi 12 Avril à 00h !

La Pépinière des Happypreneurs ouvre ses portes pour le Groupe du Printemps